article crée le 07/02/2020, dernière modification le 07/08/2020

La DGAFP a mis à jour son guide CPF pour les agents de l’Etat

On peut y trouver les précisions nécessaires pour la mobilisation du CPF. Notamment il est rappelé des conditions, qui peuvent entrainer des risques de pertes de droits en cas de défaut d’information de l’agent

Le compte personnel de formation, guide d'utilisation du CPF des agents publics de l'État (à destination des employeurs)

Ce guide d’utilisation du CPF des agents publics de l’Etat a été actualisé pour tenir compte des dernières évolutions légales et réglementaires, opérées par la loi n° 2019-828 du 6 août 2019 de transformation de la fonction publique et par le décret n° 2019-1392 du 17 décembre 2019 modifiant le décret n° 2017-928 du 6 mai 2017.

-la majoration d’heures pour les agents publics les moins qualifiés (ex brevet des collèges), dépend de l’agent qui doit en faire la déclaration lors de l’activation de son CPF directement en ligne sur le site www.moncompteformation.gouv.fr, en renseignant un champ relatif au niveau de diplôme le plus élevé obtenu.

-Prévention de l’inaptitude, un abondement est possible, si les droits qu’il a acquis au titre du CPF permettent pas d’accéder à la formation visée pour mettre en œuvre un projet d’évolution professionnelle, dans la limite de 150 heures. Cet abondement n’est pas enregistré dans le CPF . Il appartient à l’employeur d’assurer le suivi en gestion interne .

-La situation des agents recrutés dans la FP sur contrat privé (dont les contrats aidés et les contrats d’apprentissage


Les partenariats